Leçon 1

par JSDARRIEUX

ポル ヱルネル 日本 の クラブ (Poru Weruberu Nihon no kurabu : le club Japon de Paul Wernert)

Bonjour :

- le matin : ohaiogozaimasu
- l’après midi : Konnichiwa
- le soir : Konbanwa

au revoir : sayonnara
s’il vous plait : onégai shimasu

merci : arigatô gosaimasu ou domo arigatô ou arigatô gosaimashita
a bientôt : mata né

oui : はい

non : いいえ

Texte :

はじめまして。

私 は ピテレです。私 は アメリカ人です。

どうぞよろしく。

Vocabulaire :

私 = わたし : je
人 = じん : en suffixe après le nom d’un pays pour un habitant de-
どうぞよろしく : ravi de faire votre connaissance.
です : verbe être en fin de phrase. Pas de conjugaison.

En japonais, il y a 3, voir 4 types d’écriture qui sont mélangés dans les textes :

- les hiragana (exemples : わたし) : chacun des 46 hiragana correspond à un son. C’est une écriture arrondie. C’est la première apprise à l’école.

- les katakana (exemples : アメリカ) : 46 katakana qui ont leur correspondant en hiragana (aussi 46 sons). C’est une écriture plus anguleuse. Elle sert à écrite les noms propres étrangers, les mots empruntés à des langues étrangères, des onomatopées (ex dans les mangas ) ou pour donner plus d’importance au mot.

- les kanjii (exemples : 私 et 人) : ce sont les caractères empruntés au Chinois. Il y a environ 40000. La Connaissance d’environ 2000 kanjii est nécessaire pour lire le journal.

- le romajii : ce sont les caractères que nous utilisons. Ils sont rarement utilisés dans les textes en japonais. Ils sont utilisés au japon pour faciliter la lecture aux étrangers (c’est l’écriture phonétique du japonais en caractères occidentaux).

Exercices :

1) Écrire le texte en Romajii pour connaître sa prononciation en utilisant le tableau des hiragana et des katakana (voir dans le portofolio) et la liste de vocabulaire.

2) Traduire le texte.

3) Donner le prénom du narrateur et sa nationalité.

4) Écris ton prénom en katakana.